Wellan De Erendial




English version
www

Personnages
www

Kin détaillé
www

Enjeru détaillé
www

Wellan détaillé
► www

Xerem détaillé
www
Caratère
Le régent du royaume de Yarka est une bonne personne, il peut utiliser la magie pour protéger son royaume et pour le rendre meilleur. Des pensées d'auto-confiance, de foi et de surpassement, telles que « Je peux », « Tout ce que je ferai marchera » et « Je dois être meilleur aujourd'hui qu'hier ». Honnête, Minutieux, Déterminé, À l'écoute, Digne de confiance, Persévérant, Humble... Telles sont les qualités requise pour être roi.
Wellan est très fervent envers la religion de son pays. Et même si celui-ci possède un mental digne d'un roi, même s'il est bon stratège et qu'il sait prendre les décisions nécessaires, à cause de son enfance passée à ne pas sortir, il est plutôt renfermé, naïf, peureux et très prude. Il est même l'archétype de la personne faible. En effet, lui ne peut pas utiliser la magie comme son père et ne se sent pas capable de prendre le trône un jour. Cette pensée le fait douter sur son existence et il peut arriver qu'il se perde dans ses réflexions. Le temps l'a rendu craintif, et il craint de rencontrer des personnes qu'il ne connaît pas. Personne ne le verra à ces soirées importantes, effrayé à l'idée que quelqu'un cherche à profiter de lui.
Physique
Malgré son éducation, Wellan est une personne faible aussi bien en force qu'en résistance. Depuis ses dix ans, il est victime d'une maladie des poumons. Un effort trop important ou une respiration trop rapide lui provoque des toux violentes jusqu'à cracher du sang ou avoir la respiration coupée. Ce genre de crises peut très vite le faire perdre conscience voire le conduire à la mort. Mais il se contrôle du mieux qu'il le peut. Wellan est coiffé de longs cheveux roses agrémenté d'une mèche châtain, il a aussi des yeux vairons, un bleu, l'autre noisette. Il est plutôt maigre et ne sait pas se battre. Quand bien même il porte des vêtements riches, ce ne sont que ses vêtements qui lui donnent cet air d'Hériter. Si il avait eu un frère, il n'aurait certainement pas été choisit pour prendre le trône. Il est très rare de le voir mais sur son torse se trouve un tatouage représentant une clé.
Histoire
Ce jeune homme du nom de Wellan De Erendial est le prince du grand royaume de Yarka. Fils unique, il est le seul héritier.
Il est né par un jour d'Automne, sa naissance fut telle qu'il fallut demander à des prêtres de le faire venir au monde magiquement, rendant ainsi sa mère stérile. Au début, son enfance n'était pas des pires, sa mère était proche de lui, et lui donnait tout son amour et tout son savoir. Vers son cinquième anniversaire, on lui a apprit que sa mère était celle qui avait en elle la clé faisant accéder au Pouvoir des Dieux, et que ce pouvoir était dangereux, ce qui expliquait pourquoi personne n'en parlait. Ce qui expliquait aussi pourquoi sa mère montrait souvent des signes de faiblesse et tombait bien trop malade. Le roi quand à lui, était admiré par son fils, ce dernier voulait absolument lui ressembler. Après tout, son père était fort, savait se battre mieux que personne et était même capable d'utiliser la magie. Le seigneur était un véritable modèle. Wellan était éduqué par les meilleurs, il était un élève incroyable et maitrisait tout. Sauf la magie. Il s'avéra que le prince n'avait pas les mêmes capacités que son géniteur et ne pouvait pas utiliser de sorts. Sa vie fut plutôt tranquille. Jusqu'à son dixième anniversaire.
Ce fut lors de cette soirée pour célébrer l'âge du garçon que tout a basculé. Un clan souhaitant le renversement de la famille De Erendial a fait irruption dans la salle, et a tenté de tuer le prince. Ils n'y sont pas parvenus, car la reine s'est interposée, prenant le coup à la place de son seul enfant. Le roi n'a pas hésité à tuer ces intrus en retour à l'aide de sa magie mais le sort a été trop puissant et il s'est brûlé la moitié du visage. Le prince n'avait rien, mais il avait vu sa mère mourir. De puis ce jour, Wellan ne s'en est jamais remit. Il pense que le décès de sa mère est de sa faute. Et depuis ce jour, la vigilance du roi a grandi. De plus, la mort de la reine à fait que la clé n'était plus protégée et qu'il fallait un nouveau porteur. Le choix s'est vite porté sur Wellan. Mais lui, il ne l'a jamais voulu. Ainsi il a eu cette maladie. La première crise est arrivée lors d'un entrainement physique. Il s'est essoufflé très vite et s'est mit à tousser, comme s'il manquait de souffle. Puis du sang a franchi ses lèvres. Tout le monde a paniqué quand l'héritier en a perdu conscience. Ainsi, pour prévenir ces crises qui risquaient la vie du prince chaque jour un peu plus, une prêtresse fut assignée, une magicienne du nom de Rosaliera, pour qu'elle l'aide à supporter la clé en lui. De plus, le roi a interdit toute sortie à son fils, estimant que cela était trop dangereux pour lui, puisqu'il était le seul enfant du roi.
Petit à petit, le jeune homme s'est renfermé. Les entrainements physiques n'ayant plus lieu, son corps est resté faible, il s'est beaucoup reposé sur ce qu'on lui donnait, il n'a pas appris à se débrouiller ou même à se défendre. Il a souvent été victime d'enlèvement, du fait qu'il soit faible, pour de l'argent ou pour faire pression sur le roi. Par ailleurs, on ne l'a toujours pas retrouvé depuis sa dernière disparition. En effet, il est l'otage du régent voisin qui est désireux d'étendre ses terres. En échange d'informations sur le pays que dirigent ses parents, le garçon est maintenu en vie. Mais il ne sait rien, et ses geôliers ne se privent pas de le maltraiter pour qu'il accède à leur demande.

"Vous connaissez le Pouvoir des Dieux ? Un pouvoir qui n'a pas de nom, capable de soumettre le monde ou d'en faire un meilleur, accessible par le biais d'une clé. Depuis mon arrivée il y a quelque chose qui me hante et m'effraie, plus que de mourir. J'ai peur que ce roi ne se rende compte que les dieux m'ont implanté cette maudite clé... Cet objet enfoui dans mon cœur et que moi seul puisse utiliser, cet objet qui a causé tous mes malheurs... Que faire s'il est au courant... ? Lutter ? Je suis trop faible pour ça... Refuser de le laisser accéder au pouvoir des Dieux ? Ma souffrance n'en serait que plus grande..."


Retour à l'index© LaurieH