Le manga.
Shojo.

Ce terme signifie jeune fille. Le shojo s'adresse aux écolières, collégiennes, lycéennes ! Il est un peu l'équivalent du shonen mais destiné a un public féminin. Les récits abordent des sujets variés tels que la musique, le sport, l'école, la mode avec souvent des histoires d'amour en toile de fond.
La plupart du temps ils sont réalisés par des auteurs féminins.
Ce genre possède évidemment ses propres codes graphiques : les personnages sont longilignes aux visages finement détaillés. Il offre une grande créativité en matière de mise en page.
Exemples :
L'académie Alice de Tachibana Higuchi
La Rose de Versailles de Riyoko Ikeda
Tôkyô Mew Mew de Reiko Yoshida
Nana de Ai Yazawa
Fruits basket de Natsuki Takaya
© Laurie HAILLOT